Préambule

"L'emploi de l'informatique déborde désormais largement le cadre des piratages individuels ou autres hackings par "de jeunes internautes passionnés". La cybercriminalité est une source de revenus du crime organisé et constitue une forme de criminalité organisée à part entière"( extrait office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication ).
Les attaques informatiques de grande ampleur sont en augmentation constante tant sur les systèmes d'information de l'Etat que de grandes entreprises. elles peuvent porter atteinte à la souveraineté des Etats, au potentiel scientifique et technique, aux données personnelles des citoyens. En réponse, le gouvernement a décidé d'adopter un ensemble de mesures visant à accélérer la montée en puissance du dispositif de défense et de sécurité des systèmes d'information. certaines mesures sont communes à l'ensemble des ministères, quelques-unes sont spécifiques au MENESR telles que l'insertion de la sécurité des systèmes d'information dans les formations supérieures, notamment informatiques, et la création d'une fondation et d'un centre de recherche en cybersécurité.
Dans ce contexte le service du Haut Fonctionnaire de défense et de Sécurité (HFDS) assure un rôle d'animation et de pilotage de la politique de sécurité des systèmes d'information, intervient dans l'organisation de la chaîne de sécurité, et participe à une mission de contrôle.
Dans la sécurité informatique, la communication est essentielle.
C’est l’objectif de ce portail d’information qui propose :
•    des actualités et des alertes de menaces
•    des informations générales sur la sécurité au niveau du ministère et de l'académie,
•    des bonnes pratiques sur son environnement de travail et sur l'usage de son poste de travail,
•    des études et des solutions techniques,
•    des publications juridiques et règlementaires,
•    des fiches pratiques et des conseils,des consignes en cas d'incidents.